Autour de Truman Capote

Coup de Coeur Bourse du Talent #32 /
Autour de Truman Capote / Nathaniel Aron / Présentation
© Nathaniel Aron 
J'aime entrer dans une image comme on entre dans une histoire.
De fait, le portrait doit raconter différentes strates dans le temps : un passé, un contexte, un présent, une action, un devenir. Il doit y avoir une alchimie parfaite entre un personnage et une ambiance, pour parvenir à créer ce sentiment rare : l'émotion.
Partant de cette idée l'angle cinématographique m'est apparu comme étant le bon choix pour aborder le portrait.
Pourquoi Truman Capote alors ? L'idée de réaliser ce portrait autour du personnage de Truman Capote m'est venue après avoir vu le film de Bennett Miller. Je me suis alors intéressé au « vrai » Capote et surtout aux portraits iconiques que l'Histoire a retenu. Etrange écrivain qui a « fabriqué » sa vie comme un roman : ses bons mots, son style vestimentaire sont encore plus connus que ses œuvres. Manipulateur, orgueilleux et alcoolique, son quotidien, son monde réel sont aussi fascinant que ses romans.
Comment ne pas être attiré par ce personnage emblématique et magnétique, d'une photogénie insolente et d'une élégance remarquable ! Il attire le regard et suscite l'intérêt aussi bien par sa présence que par son absence. En somme il marque un style, un esprit et une esthétique qui traverse le temps.
J'avais donc ce désir de me réapproprier cet univers en dressant un portrait de cet homme iconoclaste.
Truman Capote est  au centre de la série puis disparaît, laissant la place aux personnages gravitant autour de lui. Grand mondain, nombreuse était la foule des artistes, des journalistes et des pique-assiettes qui recherchaient sa compagnie autant dire sa lumière…
« Mon » Truman Capote est à la lisière de l'homme réel et du personnage filmique : leur rencontre est la clef de cette série. Je me suis laissé plus de liberté pour les autres personnages, usant de mon imaginaire ou des films comme Breakfast at Tiffany's (adapté de son roman) pour évoquer une époque et un style devenu des classiques. J'ai pris cette même liberté concernant le choix des lieux.

J'ai réalisé ces photos comme on réalise un film. 

photographie.com : 2007-07-11

Pages