Catherine Balet. Strangers in the light

Artazart organize, à l'occasion de la parution du livre "Strangers in the light" aux éditions Steidl, une rencontre / dédicace avec la photographe Catherine Balet. Son travail à caractère sociologique explore notre dépendance aux nouvelles technologies et réseaux sociaux, et dévoile le paradoxe d'un monde à la fois hyper-connecté et hanté par la solitude.

© Catherine Balet

Il est difficile de ne pas se reconnaitre dans les portraits de Catherine Balet. Des familles, des couples, ou des amis partagent des activités ensemble et restent en même temps scotchés à leurs smartphones, ordinateurs portables et caméra. La lumière bleutée de ces appareils devenus indispensables accompagne le quotidien de ses sujets, et devient le symbole d'une solitude généralisée. "Mes modèles sont en contemplation de leur vie à travers un écran, comme hypnotisés par un monde différent, presque sacré, hors des contraintes de la vie réelle," affirme la photographe qui signe aujourd'hui son deuxième ouvrage. 

Roxana Traista

25/03/2013

© Catherine Balet

Rencontre, du 28 Mars 2013 au 28 Mars 2013.