Françoise Huguier. Colombie, couvents et congrégations

Exposition

En général, la vision que l’on a de la Colombie est une vision de violence : les enlèvements, la drogue, les FARC. Aussi, lors de mes deux premiers séjours à Bogota, je savais que ce ne serait pas dans cette direction que j’irais ; j’ai eu l’opportunité de rencontrer le père jésuite Luis Guillermo Sarasa, directeur du département de théologie à la faculté Pontifica Universidad Javeriana à Bogota, qui m’a parlé des congrégations religieuses, de leur action et de leur implication dans les différentes couches de la société. Il m’a mis entre les mains l’annuaire des couvents et des congrégations de Bogota : je fus frappée par leur nombre. Je connaissais bien sûr les carmélites et les clarisses - puisqu’elles sont très présentes en France -, mais grâce à cet annuaire j’ai découvert qu’il existait d’autres congrégations venus d’Espagne qui m’étaient inconnues. Mon idée première fut de rencontrer les supérieurs de ces différentes congrégations et de leur exposer le projet, c’est à dire de faire systématiquement le portrait des novices et des sœurs qui ont fait leurs vœux perpétuels à Bogota et à Cali. En passant du temps et en parlant avec elles, j’ai pu constater que la religion et la spiritualité étaient encore très fortes dans ce pays. Mon travail est un large spectre allant de la novice à la religieuse à la retraite.

Françoise Huguier

 

Exposition, du 7 Avril 2013 au 9 Juin 2013.