Roman Vishniac, une histoire juive

Exposition

L'un des photographes les plus accomplis du 20ème siècle, Roman Vishniac est l'auteur d'une oeuvre variée et constamment renouvelée. L'exposition que lui consacre le International Center of Photography retrace quarante ans de carrière, de ses débuts à Berlin dans les années 20 jusqu'à la période d'après la deuxième guerre mondiale, et présente un nombre important de photographies et documents jamais montrés auparavant.

Roman Vishniac, [Girl in plaid dress, Mukacevo], ca. 1935–38. © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

L'exposition Roman Vishniac Rediscovered organisée par le International Center of Photography à New York, qui détient l'ensemble des archives du photographe, présente pour la première fois au public des tirages vintage récemment découverts, des lettres personnelles, ainsi qu'une sélection de tirages réalisés à partir de négatifs récemment numérisés. La rétrospective met ainsi en lumière la personnalité et l'oeuvre du photographe connu pour son travail sur la culture des juifs d'Europe de l'Est, et sur la vie des immigrants aux Etats-Unis après la guerre. 

Né en 1897 dans une famille de juifs russes, Roman Vishniac s'installe à Berlin en 1920, où il commence à photographier la rue en tant que photographe amateur. Dans le contexte de l'arrivée au pouvoir des Nazis au début des années 30, le photographe commence à s'intéresser au quotidien de plus en plus difficile des communautés juives des pays d'Europe de l'Est, et aux ghettos de Russie, Pologne, Roumanie ou Lituanie. En 1941, il s'installe à New York et ouvre son propre studio. Son travail sur les juifs américains et sur la vie des immigrants font de lui l'un des plus fins connaisseurs de cette communauté. 

Selon Maya Benton, conservatrice adjointe de ICP, et organisatrice de l'exposition, "le fait de repositionner le travail légendaire de Vishniac sur l'Europe de l'Est dans la tradition de photographie documentaire sociale, et de présenter des travaux récemment découverts (…) permettent à Vishniac de s'imposer comme l'un des maitres modernes de la photographie."

Roxana Traista

25/01/2013

Roman Vishniac, [Window cleaner, Berlin], mid-1930s © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

Roman Vishniac, [Beach dwellers in the afternoon, Nice, France], ca. 1939. © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

Roman Vishniac, People behind bars, Berlin Zoo, early 1930s. © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography

Roman Vishniac, [Interior of the Anhalter Bahnhof, a railway terminus near Potsdamer Platz, Berlin], late 1920s–early 1930s © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

Roman Vishniac, [Guitarist and blues singer Josh White, Cafe Society, Greenwich Village, New York], 1944. ©Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

Roman Vishniac, [Boy with kindling in basement dwelling, Krochmalna Street, Warsaw], ca. 1935–38 © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography.

Roman Vishniac, Recalcitrance, Berlin, 1926 © Mara Vishniac Kohn. Courtesy International Center of Photography. 

Exposition, du 18 Janvier 2013 au 5 Mai 2013.