Davide Monteleone, lauréat de la quatrième édition du Prix Carmignac

Le photographe italien Davide Monteleone a remporté cette année le Prix Carmignac Gestion du Photojournalisme, a annoncé mercredi à Nathalie Gallon, directrice du prix. Le photographe a été sélectionné à la fin de l'année dernière, mais son nom a été tenu secret pour des raisons de sécurité. 

© Davide Monteleone / Prix Carmignac du Photojornalisme

Le prix d'une valeur de 50 000 euros a permis à Davide Monteleone de réaliser un reportage sur la Tchétchénie ; il financera également une exposition qui se tiendra du 8 novembre au 4 décembre à la Chapelle de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, ainsi qu'un livre. 

"Épicentre d’une violence exacerbée, la Tchétchénie reste, après les conflits des deux décennies précédentes, le théâtre d’une grande détresse humaine", affirment les organisateurs du prix dans un communiqué de presse. "Davide Monteleone a choisi d’illustrer la mise en péril de l’identité tchétchène derrière l’apparence de calme et de prospérité savamment entretenue par le régime autocratique de Ramza Kadyrov. Il a séjourné en Tchétchénie de décembre à avril 2013."

Fondé en 2009 par Edouard Carmignac, le Prix Carmignac Gestion du Photojournalisme finance chaque année un reportage de plusieurs mois sur un thème proposé. Le photographe allemand Kai Wiedenhöfer, l'Italien Massimo Berruti et le Néo-zélandais Robin Hammond font partie des anciens lauréats du prix.

Roxana Traista

4/07/2013