Eric Emo remporte le prix Arcimboldo

Le photographe Eric Emo s'est vu décerner jeudi dernier le prix Arcimboldo organisé par l'Association Gens d'Images. Le jury présidé par Jean-Luc Monterosso, directeur de la Maison Européenne de la Photographie, a également remarqué le travail de Thibault Brunet et Ayana Jackson.

© Eric Emo

 

Créé en 1999, le prix Arcimboldo récompense chaque année un travail de création d'images photographiques numériques. Le photographe Eric Emo (parrainé par le galeriste Gérard Links) a été récompensé pour son travail Dédale, qui documente la représentation du corps et de l'individu. Selon les organisateurs du prix, l'artiste utilise les outils numériques afin de créer "des passages, des interstices lumineux ou ombrés, des échappées dans un espace labyrinthique." Dans cet univers incertain et poétique, les personnages imaginés par l'artiste deviennent des silhouettes flottantes et ambiguës. 

Ancien tireur noir et blanc, Eric Emo a travaillé au sein de la rédaction de Connaissance des arts avant de devenir photographe indépendant. Il fait depuis six ans partie de l’équipe de photographes de la Parisienne de Photographie. Son sera exposé à partir du 11 juin 2013 à la galerie de l'Hôtel Scribe à Paris.  

Le jury du prix Arcimboldo était composé de : Nathalie Bocher-Lenoir (Gens d’images) ; Guy Boyer (Connaissance des Arts) ; Philippe Chaudré (universitaire Paris 8) ; Jacques Deret (collectionneur) ; Didier de Fäys (photographie.com) ; Sylvie Hugues (Réponses Photo) ; Jean-Luc Monterosso (MEP) ; Monique Plon (Gens d’images) ; Natacha Wolinski (journaliste).

Roxana Traista

26/03/2013

© Eric Emo

© Eric Emo