Préserver le Château d’Eau et son patrimoine

Le Château d’Eau à Toulouse, possède une des plus importantes bibliothèques spécialisées en France et une collection de photographies dont la variété et la richesse reflètent une politique d’exposition extraordinaire. Grâce à une nouvelle convention avec la mairie, l’association PACE met tout en œuvre pour que celles-ci restent accessibles, dans leur intégralité et dans leur lieu d’origine.

L’association Photographie au Château d’Eau (P.A.C.E.) représentée par son président, Denis Rouillard, lance un appel inédit à ses adhérents, ses publics, amis et bienfaiteurs, photographes et artistes, qui tous lui apportent leur soutien fidèle depuis bientôt 40 ans.

Depuis janvier 2020 la municipalité de Toulouse a passé la galerie d’exposition en régie directe, privant l’association Photographie au Château d’Eau momentanément de lieu, d’équipe et de subvention. Le mode de gestion de la galerie initié en 1986 par Jean Dieuzaide, qui avait permis jusqu’ici à l’association PACE de faire vivre ce lieu d’exposition historique (né en 1974), d’enrichir ses collections et d’en faire un lieu au rayonnement international, est provisoirement suspendu. Afin de donner à l’association PACE les moyens et le temps de bâtir un nouveau projet, de diversifier les modes de financements et de valoriser son patrimoine, elle s'est placé en régime de sauvegarde.

Parce que cette association posséde l'une des plus importantes bibliothèques spécialisées en France et une collection de photographies dont la variété et la richesse reflètent une politique d’exposition extraordinaire, PACE met tout en œuvre pour que celles-ci restent accessibles, dans leur intégralité et dans leur lieu d’origine. Une nouvelle convention avec la mairie, allant dans ce sens, est en cours d’établissement.

Mais l’association PACE se bat aussi pour que ses publics, ses adhérents, et tous les photographes qui lui ont cédé les droits sur leurs œuvres soient reconnus et confortés dans leur souhait de voir ce lieu historique continuer à exister dans l’esprit qui est le sien. Parce que cet engagement à faire valoir la rétribution des photographes et artistes constitue encore une trop grande rareté en France, l’association PACE sait qu’elle reste une nécessité pour défendre les auteurs et artistes à l’avenir.

Ainsi, forts de l’évaluation de ses actifs et de ses collections, et fiers du travail accompli par l’ancienne équipe pour construire un dynamisme européen et rencontrer un public très nombreux, l’association PACE défend aujourd’hui un bilan tourné vers le futur.

Un nouvel horizon et de nouvelles synergies se profilent à travers notamment l’établissement d’un partenariat privilégié avec la mairie, propriétaire du lieu, mais aussi avec d’autres structures associatives pour la médiation, différents festivals et lieux d’exposition existants. L’association PACE souhaite également promouvoir un nouvel axe de valorisation autour du livre photographique, au coeur du travail artistique des photographes et des éditeurs.

Mais cette nouvelle aventure, sollicite le soutien de tous afin de voir perdurer l’esprit d’un lieu dédié à la valorisation de la photographie, patrimoniale et contemporaine. Un lieu pour qui la défense de la photographie comme art reste un combat permanent, tant pour les auteurs que pour les publics.

Parallèlement à un appel à cotisations 2020, l’association PACE lance également un appel aux dons.

L’adhésion à l’association Photographie au Château d’Eau –via Hello Asso– vous accorde :

  • l’accès permanent et libre aux expositions et aux manifestations périphériques organisées au Château d’Eau
  •  l’accès permanent et libre au Centre de documentation (qui nous vous le rappelons est le second plus important en France dans sa spécialité)
  • Accès gratuit aux conférences organisées par P.A.C.E., au Château d’Eau et à l’extérieur
  • Une déduction fiscale de 66% quelque soit le montant acquitté (don et cotisation)

Le don à la Photographie Au Château d'Eau (PACE) ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. Pour les particulier : ils est possible de déduire 66% du don dans la limite de 20% du revenu imposable. Pour les entreprises : l’ensemble des versements à la Photographie Au Château d'Eau (PACE) permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l'excédent est reportable sur les cinq exercices suivants.