Pour la défense d'une éthique, d'un droit et d'une liberté pour photographier sans restriction et pour publier librement, des gaulois photographes constitués en plusieurs équipes convergent le 25 mars 2000 vers la capitale des Gaules.

Nous vous présentons certains des plus vaillants d'entre-eux :

L'intelligence : Jean Louis Bloch Lainé (président UPC), Marc Garanger (SAIF), Christian Chamourat (AGESSA)

L'action : Patrick Bard (ANJRPC) hors micro, le très actif Jean Dalban (UPC), Frédéric Buxin dit 'en-numérix' (UPC)

L'analyse : Charlie Abad (UPC), Bernard Mandin (UPC), Nicole Eschmann (UPC)

 

Le charme : On reconnait Eric Dexheimer (celui qui a dit 'non') et de nombreuses photographes parisiennes plus ou moins incognito (le droit-à-l'image est-ce de la coquetterie?). 

Les soldats : On reconnait à droite Bernard Esclapez

la manifestation à Clermont Ferrand
la photo 'interdite' devant le Mont Pariou

téléscopage : Halte aux clichés !
scoop : l'attentat